Bonjour et Bienvenue sur Phileas Lounge !

Commande:

0 Produit(s) - 0,00 €
Votre panier est vide.

0

Aux origines du café

Les origines légendaires

Un berger du Yémen nommé Kaldi fait paitre son troupeau dans la montagne du Djebel Sabor. C’est alors qu’il remarque que ses chèvres ont un comportement inhabituel. Elles sautent et courent de part et d’autres d’un arbuste aux étranges baies rouges et dansent ainsi toute la nuit. Kaldi ramène ces baies au monastère où il conte son histoire. Les religieux les jettent au feu croyant y voir un fruit du malin (déjà…). Mais l’odeur qui s’en dégage les incite à gouter ses fameuses baies sous la forme d’un breuvage. Ils en reconnaissent alors les bienfaits au niveau de leur énergie et de leur concentration. On nomma donc la boisson Kawa qui signifie force et vitalité.

Jean Pascal Sébah,The short cut to India the record of a journey along the route of the Baghdad railway, David Fraser, 1909.

Le K’hawah

Si les légendes ne manquent pas pour raconter l’origine du café, historiens et conteurs s’accordent volontiers sur un berceau éthiopien. Les ancêtres des Oromos, dans la province de Kaffa le consomme sous forme de boisson ou d’aliment.  Il faut attendre le VIIe siècle pour que le café sorte des frontières de l’Ethiopie vers le Yémen. La boisson appelée K’hawah se popularise à la faveur de l’interdiction de consommation de l’alcool.

Au XVe siècle et sous l’impulsion des pèlerins musulmans de retour de la Mecque, le café se diffuse en Perse, Egypte, Syrie, Afrique du Nord et Turquie. Le café devient rapidement synonyme de moment de convivialité au sein de « maison du café ». Un essor émaillé toutefois de quelques polémiques et interrogations quant au caractère toxique voire diabolique de la boisson.

L’arrivée du café en Europe

Vers le VIe et XVIIe siècle, le café fait véritablement son entrée en Europe. D’abord en Grèce, à Constantinople, puis en Italie grâce aux marchands vénitiens. Les cafés fleurissent au Royaume-Uni, en France, à Marseille et à Paris puis dans toute l’Europe. Les endroits où l’on consomme le café sont alors souvent des lieux de discussion et d’échange d’idées philosophiques ou politiques. Aujourd’hui, c’est en Europe et principalement dans les pays d’Europe du Nord que l’on consomme le plus de café. Mais à l’exception de l’Asie ou sa consommation est plus confidentielle (prédominance du thé oblige), le café est une boisson prisée partout dans le monde.