Bonjour et Bienvenue sur Phileas Lounge !

Commande:

0 Produit(s) - 0,00 €
Votre panier est vide.

0

Les Thés

Le Thé est une préparation à base de feuille et de bourgeons de theier. Cet arbuste à feuille persistante trouve sa source en Asie.
La matière première peut être séchée ou fermentée selon le type de thé. Le thé est ensuite infusé dans l’eau chaude pour obtenir la boisson que nous connaissons tous.


Le Thé vert 

Le thé vert est un thé non-oxydé. Après récolte, les feuilles de thé subissent un traitement particulier afin de stopper leur oxydation. Chauffé dans des cuves en Chine ou traité à la vapeur au Japon, ce procédé permet d’obtenir un thé riche en tanin, en vitamine C et en EPGC (antioxydant puissant). Consommé sous forme de feuille ou de poudre en Asie, il intervient également dans l'élaboration de thé aromatisé tel que le Genmaicha (avec du riz) ou le Gunpowder (pour la préparation du thé à la menthe).

Le Thé noir 

Le Thé noir est un thé qui subit une oxydation complète. Deux procédés régissent sa transformation, le procédé orthodoxe et le procédé CTC. S’il n’est pas question ici d'en détailler les processus, retenons qu’ils facilitent grandement la conservation du thé. Cette caractéristique a encouragé son exportation et son commerce et explique sa popularité dans les régions non productrices de thé comme l’Europe. Proposé fréquemment sous forme de mélange, le Earl Grey, Thé noir bergamote en est surement l’un de ses plus célèbres étendards.  

Le Thé blanc 

Le thé blanc est un thé très peu oxydé. Mélange de jeunes feuilles et de bourgeons, le thé blanc a pour particularité de ne subir ni roulage ni torréfaction. Très peu transformée, la matière première conserve donc toutes ses propriétés. Affectionné pour son goût subtil, il est aussi apprécié pour réguler le stockage des graisses.

Le Rooibos 

Le Rooibos est aussi appelé « thé rouge ». S’il est souvent assimilé au thé, son nom provient de l’Afrikaans « buisson rougeâtre » et désigne un arbuste de la famille des genêts et poussant exclusivement en Afrique du Sud. S’il se consomme avec du lait et du sucre dans son pays d’origine, il se prépare comme une tisane. Il partage avec le thé les effets antioxydant mais on lui prête également d’autres vertus thérapeutiques (pour traiter l’asthme, les coliques ou encore l’eczema).